Mon retour au Jazz...

Publié le par La p'tite Nénette

Cinq jours de stage, un cours par jour.
Une préparation soigneuse de mon corps avant, et des soins réguliers après chaque cours.

Enchantée par le premier jour,
Fatiguée par le deuxième,
Un peu démoralisée par le troisième,
Retour du plaisir le quatrième
Et ravissement le cinquième.

Un chemin riche au fil duquel j'ai cueilli de belles choses.

Un retour à la danse très instructif sur le plan personnel : savoir où j'en suis, apprécier l'évolution de certaines choses même sans avoir dansé depuis des années, et un vécu émotionnel qui enrichit une fois de plus mon bagage pour reprendre l'enseinement de la danse.

Je n'ai ressenti aucun complexe d'infériorité sur le plan technique(ce qui n'était pas le cas par le passé...), même si j'étais à côté de quelques superbes danseuses au top niveau, j'ai apprécié ma sérénité à danser "juste", à mon niveau, et à me faire plaisir quand même, j'ai spontanément travaillé sans efforts parasites (ceux qui pompent de l'énergie et entrainent des super courbatures très douloureuses au niveau des muscles superficiels la plupart du temps).
J'ai vécu par moments la contrariété de rester dans le mental et de ne pouvoir descendre dans le corps tant que les mouvements ne sont pas mémorisés, et me suis souvenue à quel point c'est important d'offrir aux élèves des enchainements abordables mentalement pour qu'ils puissent réellement danser (bon, là c'est moi qui manquait d'entrainement au niveau de la mémoire, forcément, et qui de plus avait choisi un niveau avancé, donc c'était "normal" on va dire.)
J'ai entendu régulièrement ma petite voix me venir en aide, me rappeler d'être ici et maintenant quand je déccrochais un peu,me dire d' imaginer autour de moi mes amies chères me soutenir quand je flanchais un peu, me suggérer de me reconnecter entre ciel et terre pour retrouver mon axe quand je le perdais, et ceci de façon presque instantanée et très efficace, quelle magie merveilleuse que l'intuition :-))
Je me suis délectée des paroles sages de ce professeur resté toujours le même en gentillesse et en simplicité, cet homme dont tout le corps vibre et danse dès qu'il bouge un seul petit doigt.

Passés ces cinq jours il reste évident pour moi que mon retour à la danse à démarré.
Deux projets rédigés et laissés au directeur du centre (qui, à ma grande surprise, m'a reconnu malgré les années passées!) seront peut-être la suite, je ne sais pas dans quel ordre les choses vont se faire, mais elles sont enclenchées c'est certain.

Je remercie par avance l'Univers pour la suite du chemin, qui, je le sais, sera dans un ordre divinement parfait quoi qu'il arrive!!










Publié dans Mon chemin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anne Cé 19/07/2009 22:22

j'ai envie de te dire comme Algrid, merci !

La p'tite Nénette 24/07/2009 20:23


:-))


domi 19/07/2009 19:05

ce que je lis me remplie de joie !
c'est magnifique et magique ce qui s'est passé lors de ce stage!

La P'tite Nénette 19/07/2009 21:02


Oh ben dis donc je ne pensais pas apporter autant de joie autour de moi en rédigeant ce billet : génial ! :o))
Quand au stage, je crois que je n'en mesure pas encore la portée en fait...c'est comme si toi tu le sentais plus que moi, c'est marrant ;o)


Algrid 19/07/2009 17:13

J'aime beaucoup cet article. Merci de nous l'offrir.

La p'tite Nénette 19/07/2009 18:25


C'est drôle parce que je me disais justement : "j'écris ce billet parce qu'il me permet de faire un petit bilan de ma semaine mais finalement, qui ça va intéresser?Bon, peu importe de toute
façon..."
Alors je suis contente s'il t'a apporté du plaisr! et merci de venir me le dire ;-) Bises!