Intégration

Publié le par La p'tite Nénette

Depuis 3 semaines, Loulou et Louloute vont à la garderie de l'école du village le mercredi après-midi, pas une demande de leur part mais un besoin de souffler pour moi.
Garderie, oui, non pas centre aéré ou centre de loisir. Aucun "projet pédagogique", juste surveiller les enfants et les occuper un peu...
Bon, mafoi, mes loulous aimant bien qu'on les laisse faire ce qu'ils ont envie, je ne vois pas ça comme un inconvénient.
Ils peuvent apporter des jeux, des jouets, s'ils le souhaitent.Il y en a un peu sur place, un peu de matériel pour activités manuelles aussi, bref, un peu comme à la maison finalement.

Et le lieu est plutôt sympathique, cette vieille école avec sa cours de platanes, on aime bien.

Très peu d'enfants en fait, puisque le mercredi après-midi ils ne sont que 6 ou 7 au total, mes loulous y compris.

Mais malgré tout ça, ça n'a pas été simple.

Louloute est la seule fille.
Il y a deux "grands" de 10 ans et demi, qui ne savent visiblement pas comment entrer en contact autrement que par la moquerie, la taquinerie.
Rien de grave selon les adultes qui surveillent, tellement habitués à la violence ordinaire de l'école.
Aggressions pour mes loulous.

Mais ce qui m'étonne, c'est qu'ils veulent quand même y retourner...alors on retente.
Je parle avec les adultes,leur demande une extrême vigilance, je parle avec ces fameux "grands" aussi, j'essaie de nouer contact avec eux, des gamins pas méchant, non, mais à qui on doit bien peu s'intéresser visiblement.

Le deuxième mercredi semble s'être mieux passé, et puis le soir Louloute éclate en sanglots...."tu sais maman ils m'ont embêté mais je me suis retenue de pleurer pour pas qu'on se moque de moi..."
Gloup's....
J'accueille, je console, on en parle...
Et à ma grande surprise, elle veut quand même y retourner...Loulou semble moins décidé.Louloute essaie d'abord de le convaincre, puis accepte d'y aller sans lui.

Troisième mercredi, je suis très remontée contre les adultes surveillants, mais tente de communiquer de façon positive avec eux.
Loulou veut finalement y retourner aussi.
J'explique, encore et encore, que mes enfants ont besoin d'être aidés, soutenus, protégés, je leur demande leur coopération, et surtout je redis que s'ils veulent rentrer ils doivent me prevenir immédiatement.
On apporte des jeux à partager, je re discute un peu avec les "grands"....

Deux heures après, coup de téléphone : Juliette veut que je vienne les chercher.

Inquiète, j'arrive en lui demandant comment ça va  :
Louloute : " Maman ça s'est super bien passé aujourd'hui!!"
Moi : "Ha bon? alors pourquoi tu as voulu que je vienne vous chercher??"
Louloute : " Mais voyons Maman, parce que ça ALLAIT commencer à mal aller...!!!"
Moi : "...Génial!"

Et me voilà repartie avec mes deux loulous enchantés de leur après-midi, et moi bien soulagée :-)

Je reste vigilante quand même mais je suis bien contente de lévolution des choses, et de constater que Louloute a sû sentir aussi clairement ses limites.

Publié dans Mes p'tits lous

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pauline 09/08/2009 15:39

waa....ça me fait un peu peur tout ça...
je ne sais pas si je pourrais tenir le coup devant des mômes comme ça...