Tenir le "cou"...

Publié le par La p'tite Nénette

Mettre la barre encore trop haut.
Vouloir "tenir le cou" au point qu' il (mon cou) soit bloqué et me provoque une belle névralgie très douloureuse m'empêchant de me servir de mon bras gauche...celui-là même qui me sert à porter mes enfants...
Il a fallu que mon corps mette le paquet cette fois pour que je comprenne la tenson interne que je m'imposais par un besoin de...et oui une fois de plus...être une bonne mère, une mère parfaite :-(
Deux enfants, deux bras, deux parents, ça fonctionnait, j'ai connu de ces moments paisibles ou une sorte d'équilibre est atteint.
Mais aujourd'hui j'ai 3 enfants, et ce n'est pas que je ne suis pas capable d'élever trois enfants, seulement que c'est au delà de mes limites de le faire tel que le voudrais, tel que j'aurais pu le faire avec deux.
Accepter de demander de l'aide, de trouver des relais.
Leur papa m'aide tant qu'il peut, mais s'il enchaine ses journées de boulot avec du temps pelin avec les enfants, c'est lui qui n'en peut plus...
Trouver un équilibre familial, où tout le monde se sent bien, où chacun peut avoir un espace à lui, pour faire des choses pour lui.
Car moi aussi j'ai envie de mettre en  route certains projets.
La danse me rappelle avec force depuis quelque temps, danser, transmettre,transmettre le portage aussi.
Mais pour ça il me faut des créneaux avec une vrai disponibilité.Pas énormément, deux demi-journées me suffiraient dans un premier temps.
Et aussi de l'aide pour les tâches ménagères par lesquelles je me trouve régulièrement débordées : la vaisselle dans l'évier, le linge sale qui s'accumule...j' ai pourtant droit à une aide ménagère à faible coût avec trois enfants...mais je n'ai jamais fait les démarches...j'y arriverai bien tout seule! Et c'est mon chéri qui se retrouve à essayer de rattraper ces débordements, ce qui du coup donne beaucoup plus de travail que de faire les choses au fur et à mesure.

Alors ça y est, c'est décidé : je vais chercher quelqu'un pour garder les enfants 2 demi-journées par semaine et pour m'aider dans les tâches ménagères, et arrêter de saboter d'avance en me disant que je ne vais jamais trouver quelqu'un qui conviendra, aura les bonnes disponibilités, plaira à mes enfants, etc, etc...

Je vais chercher et je vais trouver, car j'en ai besoin!

Commenter cet article

estelle 19/05/2009 10:22

oh c'est "drole' il m'est arrivé exsactement la même chose (nevralgie.. bras gauche..)sauf que j'ai vraiment laissé trainé.. genre oh ça passera.. hummm c'est pas passé.. au point de ne plus pouvoir le bouger du tout sans pleurer ce bras gauche... puis le cou... puis même les doigts... bref aprés 15j sous AI (berk :( ) ça fait plus d"un mois que l'osteo me torture et je retrouve petit à petit l'usage de mon bras !
bon courage et ne laisses pas trainer...

La p'tite Nénette 19/05/2009 10:34


En effet c'est long et pas facile à guérir, je souffre encore beaucoup :-( Ostéo il y a une semaine, re-ostéo demain, couplé à de la kinésiologie à chaque fois, et prendre soin de moi un maximum,
m'écouter pour ne pas "en faire trop"...Merci de ton soutien Estelle.


stéphanie 11/05/2009 22:54

Je me suis retrouvée dans ce post surtout dans le fait de vouloir être une mère parfaite avec tout ce que cela implique( de l'attention à une maison propre et rangée (ce qui n'arrive !)en passant par le temps pour écouter , jouer ,allaiter, câliner....des repas préparés et surout bio...)avec un boulot à mi-temps(instit en maternelle : dur dur pour les nerfs et la sérénité!) et un mari n'ayant qu'un jour de repos par semaine et des horaires empêchant toute soirée en famille ou à deux.
Mais je n'ai pas encore trouvé la solution car je ne sais pas ce sur quoi lâcher.
Bises et courage

La p'tite Nénette 12/05/2009 08:04


Bonjour Stéphanie.Oui, trouver quoi lâcher, quelles sont les priorités, c'est bien la bonne question à se poser il me semble.Peut-être tout simplement garder ce qui nous rend le plus vivant, le
plus vibrant (réponse différente selon chacune et même selon les moments...).En tout cas mon corps m'a sacrément aidé à trouver : ne plus pouvoir "porter" physiquement  mes enfants, le message
était rude mais on ne peut plus clair!!
Merci et peut-être à bientôt!


domi 08/05/2009 12:13

Magnifique!!!
En prenant soin de toi, en cultivant ton propre jardin, tu sera une maman épanouie et là tes loulous t'en remercieront!
Et rassures-toi les chouettes nounous ça existe!

La p'tite Nénette 11/05/2009 08:19


Merci pour ton commentaire Domi,  il ma fait un bien fou! Et pour la nounou tu connais la suite ;-) Bisous!